À l'occasion du 125e anniversaire de la mort de Vincent Van Gogh (30 mars 1853 - 29 juillet 1890)

 

Voici une activité de conjugaison (B2) à partir d’une de ses lettres à son frère Théo, pour découvrir une facette de ce grand artiste peintre.

© Vincent van Gogh, Lettre à son frère Théo, Grasset, 1937

juillet 1880

 

Activité : conjuguer les verbes aux temps demandés (faire l’élision si nécessaire):

 

" Mon cher Théo,

C’est un peu à contre coeur que je te (écrire-présent indicatif), ne l’ayant pas fait depuis si longtemps (...). Je (apprendre-passé composé) à Etten que tu (envoyer – plus-que-parfait) 50 francs pour moi, eh bien je les (accepter-passé composé). Certainement à contre coeur, certainement avec un sentiment assez mélancolique, mais je (être – présent indicatif) dans une espèce de cul de sac ou de gâchis, comment faire autrement ?

 

(...) Il est vrai que je (gagner – passé composé) tantôt ma croûte de pain, tantôt tel ami me la (donner – passé composé) par grâce, je (vivre – passé composé) comme je (pouvoir – passé composé) , tant bien que mal, comme cela (aller – imparfait), il est vrai que je (perdre – passé composé) la confiance de plusieurs, il est vrai que mes affaires pécuniaires (être – présent indicatif) dans un triste état, il est vrai que l’avenir (être – présent indicatif) pas mal sombre, il est vrai que je (pouvoir – conditionnel passé) mieux faire, il est vrai que tout juste pour gagner mon pain je (perdre – passé composé) du temps, il est vrai que mes études sont elles-mêmes dans un état assez triste et désespérant, et qu’il me manque plus, infiniment plus que ce que je ne (avoir – présent indicatif).

 

Mais, cela s’appelle t-il baisser et cela s’appelle t-il ne rien faire ? Tu (dire – futur simple) peut-être : mais pourquoi tu ne (continuer – passé composé) comme on (vouloir – conditionnel passé) que tu eusses continué, par le chemin de l’université ? Je ne (répondre – futur simple) rien là-dessus que ceci : cela coûte trop cher ; et puis cet avenir-là ne (être – imparfait) pas mieux que celui d’à présent sur le chemin où je suis.

 

 

Mais dans le chemin où je suis, je (devoir – présent indicatif)  continuer - si je ne (faire – présent indicatif)  rien, si je n’étudie pas, si je ne cherche plus alors je (être perdu – présent indicatif) . Alors, malheur à moi. ( ?) Un oiseau en cage au printemps (savoir – présent indicatif)  fortement bien qu’il y a quelque chose à quoi il ( être – conditionnel présent)  bon, il (sentir – présent indicatif)  fortement bien qu’il y a quelque chose à faire, mais il ne (pouvoir – présent indicatif) pas le faire, qu’est-ce que c’est ? Il ne se le rappelle pas bien : puis il a des idées vagues et se dit : les autres font leurs nids et font leurs petits et élèvent leur couvée, puis il (se cogner – présent indicatif)  le crâne contre les barreaux de la cage. Et puis la cage reste là et l’oiseau est fou de douleur. (...) Tout cela est-ce imaginaire, fantaisie ? Je ne le pense pas ; et puis on se demande : mon dieu, est-ce pour longtemps, est-ce pour toujours, est-ce pour l’éternité ?

 

To improve your French with us, contact us with this form



Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Kristianne Bernard (dimanche, 09 août 2015 13:45)

    Hello! Would you be interested in teaching a 7-year old boy from the Philippines? He is quite interested in the French culture. But since it is difficult to find a native speaker here in the Philippines, I think the next best thing is to learn French with a native over Skype . We checked out two other schools namely italk.com and Preply.com ( http://preply.com/en/french-by-skype ) but I was wondering if it is better to hire an independent tutor. Advise please. Thank you!

  • #2

    Head Teacher (dimanche, 09 août 2015 14:54)

    Bonjour mrs Bernard,
    I would be pleased to teach to your 7 years old son and I have quite a lot of experience with this age in my students. The best would be to send me your email address via the contact form :
    http://www.learnfrench-visitfrance.com/contact/
    And I could explain how is a children lesson : 30 or 45 minutes and it is
    Similar to a conversation with fun activities and possibly with the shared screen. indeed a private tutor could follow your son's progression.

    I look forward to hearing from you