Saint Emilion, village d'exception du Bordelais

 

Saint Emilion, petite ville du Bordelais mondialement connue pour ses vins, doit son nom à un saint breton, Emilion, qui y mourut en 767. Saint Emilion est également réputé pour son grand nombre et la beauté de ses monuments anciens, en particulier une église « monolithe », entièrement taillée dans le rocher.

 

Histoire de Saint Emilion 

 

Saint Emilion

 


SAINT-EMILION, L'ORIGINE D'UN NOM


Au Vème siècle, l’effondrement de l’Empire romain marque la fin de la Paix Romaine et de la prospérité qui l’accompagne. La survie et la diffusion de la viticulture doivent alors beaucoup au Christianisme, qui a fait du vin un élément central du culte. Les religieux cultivent la vigne, mais il faut attendre le XIe siècle et l’arrivée des Bénédictins à Saint-Emilion pour que la viticulture connaisse un nouvel essor. Entre-temps, le village s'est trouvé un nom, inspiré d'un moine du VIIIe siècle originaire de Bretagne. En route pour Compostelle, Emilion s’arrête dans une grotte à proximité de la Dordogne et décide de s’y établir. À sa mort, en 787, ses disciples édifient à Saint-Emilion la fameuse église monolithe.


LE « CRU », UN HÉRITAGE DU SIÈCLE DES LUMIÈRES


Le Moyen-Âge a laissé d'importantes marques dans le paysage et les structures de Saint-Emilion. La Jurade, fondée en 1199, est un souvenir de la présence anglaise. L'extrême morcellement du vignoble d'aujourd'hui s'explique aussi par la petite taille des exploitations médiévales. Cependant, le Siècle des Lumières a bouleversé Saint-Emilion. Au XVIIIe siècle, une génération de propriétaires marque son époque en développant de nouvelles méthodes pour la viticulture. Passionnés d'agronomie, Combret de la Nauze ou Jacques Kanon procèdent à de grands travaux et achèvent la sélection des cépages. Avec ce travail au plus près du terroir apparaît la notion de « cru » pour les meilleurs vins.



...et Avant de passer à la dégustation :


voyez comment apprendre les bases de la dégustation





To improve your French with us, please contact us with this form

Écrire commentaire

Commentaires : 0